1. Accueil
  2. Collections
  3. Rhum blanc
Filtres
Prix
Catégorie
Trier par

RHUM BLANC

Depuis les premières exploitations de canne à sucre par les Portugais sur l’île de Ceuta au 15e siècle, jusqu’aux premières distillations de canne (probablement au cours du 17e siècle) outre-Atlantique, le rhum a fait bien du chemin. Aujourd’hui, il s’apprécie toujours autant et il se déguste brut, en cocktail ou mélangé à vos préparations culinaires.

C’est pourquoi Whisky Paris vous propose une savoureuse gamme de rhums que tous les palais apprécieront. Le rhum blanc constitue un incontournable que ce soit sec ou pour réaliser de fabuleux cocktails comme le Daiquiri, le Mojito ou un excellent Ti-Punch. Nous vous proposons ici les meilleures marques et plus grandes références du genre.

Distillé à partir de sucre de canne fermenté, le rhum blanc est généralement filtré pour enlever toute trace de couleur et de saveur avant d'être embouteillé. Considéré comme le type de rhum le plus neutre en termes de saveur et de couleur, il est principalement produit dans les Caraïbes ainsi qu'en Amérique Centrale.

Il a un goût doux, léger et peu complexe, avec des notes de sucre de canne frais, de mélasse et d'agrumes. Il est souvent utilisé pour les cocktails, comme le mojito, le daiquiri, le pina colada, ou simplement pour la cuisine afin de parfumer les plats. Il est également utilisé comme base pour le rhum vieux et le rhum ambré.

Il est embouteillé à un taux d'alcool de 40% ou plus, ce qui peut varier en fonction de la réglementation locale. Il est généralement stocké pendant un court laps de temps, pour éviter les changements de goût et de texture.

Comment se déguste le rhum blanc ?

Un rhum blanc est une eau-de-vie avec une forte teneur en alcool, généralement supérieure à un rhum vieux. Cela vaut notamment pour les rhums blancs bruts de colonne. Aussi, vous hésiterez sûrement à le déguster sec et sans glace.

Mais avant de vous poser cette question, vous allez commencer par le sentir. Le sens le plus impliqué dans la dégustation du rhum, c’est l’odorat. Avant le palais, c’est le nez qui travaille, et même blanc, un rhum peut offrir une palette aromatique d’une grande richesse.

Pour pleinement l’apprécier, l’idéal est donc de le servir dans un verre tulipe, au fond bombé et au col resserré. Dans le fond du verre, le bouquet s’exprime mieux, grâce à une surface plus large. Puis en remontant vers le col, les parfums se concentrent.

Une fois passée cette découverte, vous pourrez en boire une première gorgée. N’hésitez pas à vous en tapisser le palais pour profiter de toute la palette aromatique. Les gorgées suivantes viendront confirmer l’expérience.

Si vous trouvez votre rhum trop fort, un glaçon ou un peu d’eau pourra adoucir l’ensemble. À noter toutefois, cela rendra aussi votre rhum plus fade. Si une trop forte teneur en alcool vous gêne, il vaut mieux éviter les rhums brut de colonne. La plupart des rhums blancs ont déjà été réduits et vous n’aurez pas de difficultés à en trouver à moins de 50° d’alcool.

Distillé à partir de canne à sucre, le rhum blanc se marie avec différents plats salés et la plupart des plats sucrés. Il accompagne très bien les plats de poissons et la cuisine aux épices, très pratiquée aux Antilles. Mais il constitue une excellente boisson pour déguster de la pâtisserie, des fruits ou du chocolat. Les associations de saveurs offrent une palette aromatique enrichie qui ravira vos sens.

Quels sont les cocktails que vous pouvez réaliser avec du rhum blanc ?

S’il peut être dégusté seul, le rhum blanc est aussi une excellente base pour les cocktails. On le retrouve donc dans de très nombreuses recettes.

Le rhum en général est une eau-de-vie associée aux îles tropicales. Mais les cocktails, eux aussi, sont très pratiqués dans ces régions.

Bien entendu, il est difficile d’ignorer le mojito quand on pense à un cocktail à base de rhum. Avec un mélange de rhum, d’eau pétillante, de sucre de canne, de citron et de feuilles de menthe, le tout servi avec de la glace pilée, le mojito est un cocktail superstar.

D’autres cocktails à base de rhum existent, tel que le Ti-punch, par exemple, short drink emblématique de la Martinique. Mélange de rhum blanc agricole, de sirop de canne à sucre et de citron vert, c’est un apéritif à la fois très puissant et très fruité.

Mais le rhum blanc est présent dans de très nombreux autres cocktails : le Daiquiri, le Cuba Libre, et bien sûr, les innombrables punchs, planteurs et autres rhums ambrés ou infusés. Avec ses notes naturellement sucrées et fruitées, cette eau-de-vie se marie à merveille avec de très nombreux fruits. Il offre donc de nombreuses possibilités.

Avec quels aliments s'accorde le rhum blanc ?

Considéré comme un spiritueux polyvalent, le rhum blanc se marie très bien avec une variété d'aliments. Il s'accorde avec des plats à base de fruits de mer, de poissons et de volailles, ainsi que des plats épicés comme la cuisine caribéenne, la cuisine latine ou encore la cuisine asiatique.

Il est souvent utilisé pour mariner la viande avant de la cuire, pour ajouter de la saveur et de la tendresse. Utilisé pour faire des sauces, des marinades ainsi que des glaçages, il convient parfaitement pour faire des desserts comme les flans, les crèmes brûlées, les gâteaux et les tartes.

Il s'accorde également avec des fruits frais comme les ananas, les mangues, les papayes, les oranges, les citrons, les limes, les fraises ainsi que les bananes. Il peut également être utilisé pour préparer des boissons fraîches comme les cocktails, les smoothies, les jus, les limonades et les sirops.

Notez que les accords mets et spiritueux sont subjectifs. Le plus important étant de boire ce que vous appréciez mais également de tester différents rhum blanc afin de trouver celui qui convient le mieux à vos préférences gustatives.