Sirop de Sucre de Canne

Ingrédient récurrent dans l’élaboration de cocktails, le sirop de sucre de canne provient souvent des mêmes maisons que celles qui produisent le rhum. Et pour cause, il utilise la même matière première !
Pour les mêmes raisons, on l’utilise régulièrement dans l’élaboration des très nombreux cocktails à base de rhum. Mais ce n’est qu’un de ses usages possibles. Le sirop de sucre de canne voyage bien, se conserve bien, et peut servir dans toutes sortes de long drinks à travers le monde. De plus, on le retrouve aussi dans d’autres utilisations, notamment la cuisine.

Filter

Qu’est-ce que le sirop de sucre de canne ?

Le sirop de sucre de canne est un sirop à la texture liquide, obtenu à partir du jus de canne à sucre (appelé « vesou » en créole). Largement utilisé dans l’élaboration de cocktails, il fonctionne généralement en complément du rhum, qui constitue la base de ces mêmes cocktails.

Beaucoup de rhumeries, notamment en Martinique, contrôlent toute la filière, de la production de canne à sucre jusqu’au vieillissement. Il n’y a donc rien d’étonnant à ce que des marques de rhum produisent aussi du sirop de canne à sucre.

La canne à sucre est une plante qui est cultivée, non pour ses graines, mais pour ses tiges. Celles-ci renferment un jus, riche en sucre. En broyant les tiges de canne à sucre, on extrait le jus. Celui-ci contient encore de nombreuses impuretés. Pour l’en débarrasser, on le clarifie par tamisage et par chaulage (ajout de chaux au mélange). Une fois épuré, on chauffe le jus de canne à différentes températures, pour le débarrasser de son excédent d’eau. Le résultat final donne le sirop de sucre de canne.

De quelle manière peut être utilisé le sirop de sucre de canne ?

On utilise le plus souvent le sirop de canne à sucre dans l’élaboration de cocktails, mais celui-ci peut couvrir d’autres usages. Cependant, comme il est très riche en sucre, on évitera de le consommer tel quel.

Les cocktails impliquant l’utilisation de sirop de sucre ne manquent pas. Dans les Antilles Françaises, le Ti’Punch, par exemple, est un incontournable. Avec un mélange de rhum agricole, de sirop de sucre et de citron vert, c’est le short-drink emblématique de la Martinique. Bien sûr, on le retrouve aussi dans la préparation du Mojito, avec aussi du rhum, de la menthe, de l’eau pétillante et de la glace pilée.

Mais le sirop de sucre de canne ne se marie pas seulement avec le rhum, puisqu’il peut aussi servir pour un whisky « sour », avec du whisky et du citron. On le retrouve aussi dans le Gin Fizz, avec du gin, du jus de citron et de l’eau gazeuse. Il fait aussi partie des ingrédients de la soupe champenoise (champagne, triple sec, sirop de sucre et jus de citron).

On peut aussi l’utiliser dans la préparation de desserts. C’est le cas notamment pour les fruits au sirop ou les salades de fruits, auxquels il offre un jus. On peut aussi l’utiliser en remplacement du sucre en poudre pour la pâtisserie.