RHUM AMBRE

Apprécié depuis le 17e siècle notamment à bord des navires partant d’Europe pour les Amériques où les marins l’utilisaient pour conserver les fruits lors des longs trajets durant lesquels ils souffraient entre autres, du scorbut, le rhum est devenu au cours des siècles un des alcools les plus consommés dans le monde.

Le rhum ambré est un type de rhum qui a été vieilli en fûts de chêne pour lui donner une couleur ambrée. La durée de vieillissement varie selon les producteurs mais généralement elle est d’au moins un an pour être considéré comme “ambré”, bien que certains peuvent être vieillis pendant des années. Les fûts de chêne qui ont été précédemment utilisés pour vieillir d’autres alcools tels que le bourbon ou le cognac, peuvent donner au rhum des arômes et des saveurs supplémentaires.

Le rhum ambré a une couleur plus foncée que les rhums blancs et a une saveur plus complexe. Il a souvent des notes de caramel, de vanille, de noix, de fruits secs et parfois de bois. Il est souvent considéré comme un rhum plus doux et moins épicé que les rhums plus vieux ou plus corsés. Il peut être apprécié en digestif ou comme ingrédient de cuisine, ou il peut être utilisé pour faire des cocktails.

Whisky Paris a à cœur de vous présenter des rhums de qualité et aux saveurs extrêmement variées. Pour apprécier de belles saveurs boisées, découvrez notamment notre sélection de rhums ambrés qui raviront les palais de vos convives à chacun de vos apéritifs.

Position du filtre

Apprécié depuis le 17e siècle notamment à bord des navires partant d’Europe pour les Amériques où les marins l’utilisaient pour conserver les fruits lors des longs trajets durant lesquels ils souffraient entre autres, du scorbut, le rhum est devenu au cours des siècles un des alcools les plus consommés dans le monde.

Whisky Paris a à cœur de vous présenter des rhums de qualité et aux saveurs extrêmement variées. Pour apprécier de belles saveurs boisées, découvrez notamment notre sélection de rhums ambrés qui raviront les palais de vos convives à chacun de vos apéritifs.

Quelles sont les spécificités du rhum ambré ?

Un rhum ambré est un rhum agricole à mi-chemin entre le rhum blanc et le rhum vieux. Il est vieilli dans des fûts de chêne ce qui lui confère sa jolie teinte ambrée ainsi que son subtil goût boisé.

Plus votre rhum ambré aura passé de mois en fût - de quelques mois à plusieurs années - et plus les notes boisées, épicées, voire caramélisées, ressortiront pour le plus grand plaisir de vos papilles.

D’un profil aromatique plus riche que le rhum blanc, le rhum ambré est parfait pour réaliser des recettes sucrées ou salées ainsi que des cocktails. N’y ajoutez jamais de glaçons au risque de lui faire perdre de la saveur.

Comment bien choisir votre rhum ambré ?

Rhum à la mode, le rhum ambré présente de nombreuses variétés. Tout d’abord, choisissez un type de rhum: agricole, hispanique ou anglais. Une fois votre choix fait, demandez-vous si vous allez le servir en cocktail, nature ou l’ajouter à une recette. Si vos préférences vont aux rhums doux, choisissez un rhum ambré Foursquare contenant moins de 40% d’alcool. Vous serez conquis par son goût épicé qui apparaît au début de sa palette aromatique. Ensuite, si vous souhaitez un rhum ambré plus fort en bouche, veillez à ce qu’il soit dans sa troisième année de vieillissement comme le rhum ambré Clairin produit à Haïti.

Pour conserver toutes les saveurs du rhum ambré, servez-le dans un verre à base large et aux bords resserrés sur le modèle des verres à whisky.

Quelles sont les grandes marques de rhum ambré ?

Parmi toutes les marques rivalisant pour vous offrir les meilleurs rhums ambrés, en voici certaines à savourer au plus vite. Tout d’abord, citons l’incontournable rhum ambré Don Papa dont certaines variantes proposent de délicates notes fruitées au miel soulignées par de doux arômes vanillés. Ensuite, la marque Clément réalise des rhums agricoles ambrés fort goûteux en provenance de la Martinique.

Par ailleurs, parmi les plus connus, comment ne pas citer le rhum ambré proposé par Negrita qui, depuis 1857, nous ravit avec ses rhums de qualité grâce auxquels vous ne raterez jamais un cocktail. De la même façon avec les rhums ambrés Saint-James aux subtiles notes florales.

Comment se déguste un rhum ambré ?

Avec un taux d’alcool plus faible et des saveurs généralement plus complexes que le rhum blanc, un rhum ambré peut se boire pur. Dans ce cas, l’idéal est de le servir à température ambiante, dans un verre à large fond et à col resserré. Un large fond permet au bouquet de mieux s’exprimer et le col, en se resserrant, lui permet d’arriver plus concentré.

Bien qu’il soit plus jeune et souvent moins cher que du rhum vieux, le rhum ambré suit la même évolution que lui. Il prend le goût du fût dans lequel il vieillit et si ses saveurs sont moins affirmées que pour un rhum vieux, elles n’en sont pas moins présentes. Aussi, si vous dégustez un rhum ambré pour la première fois, il est conseillé de le déguster pur, pour en apprécier toutes les saveurs et toute la subtilité.

Si on le consomme souvent en apéritif ou en digestif, le rhum ambré peut aussi se boire à différents moments du repas. Il sera particulièrement adapté pour des aliments aux saveurs puissantes. On privilégiera toutefois certaines associations de saveurs. D’une manière générale, le rhum ambré offre des saveurs boisées et épicées, en plus du fruité déjà présent dans le rhum blanc. À ce titre, il se marie bien avec des fromages à pâte cuite affinés (vieux Gouda ou Comté affiné 24 mois), les viandes blanches, le foie gras ou les fruits.

En tant qu’eau-de-vie de sucre, le rhum ambré se marie particulièrement bien avec la plupart des mets sucrés. Du chocolat aux fruits en passant par les pâtisseries, les possibilités sont larges.

Quels sont les cocktails que vous pourrez réaliser avec un rhum ambré ?

Comme le rhum blanc, le rhum ambré est une excellente base pour des cocktails. Mais le fait qu’il ait un peu vieilli apporte une palette aromatique et une complexité qu’on ne retrouve pas dans le rhum blanc.

Ainsi, des cocktails pour lesquels on utilise habituellement du rhum blanc peuvent aussi très bien se faire avec du rhum ambré. Par exemple, les classiques mojito ou ti’punch bénéficieront en plus de notes boisées et épicées.

Mais pour certaines recettes, les notes boisées ou épicées de votre rhum fonctionneront très facilement dans des cocktails à dominante fruitée. Le Santo Libre, par exemple, est un mélange de rhum ambré, limonade et sirop de citron, le tout servi avec de la glace. Dans un autre style, le Tropical Jungle est un mélange de rhum ambré, de nectar de mangue, de jus d’ananas, de sirop de canne, auquel on ajoute une banane et un citron vert, le tout servi avec de la glace. Dans ces cocktails où le fruit est dominant, l’aspect boisé et épicé n’aura pas de difficulté à ressortir.

Dans d’autres cocktails, certains ingrédients complètent à merveille le rhum ambré. C’est le cas notamment du Honey Panama. Composé de rhum ambré, de jus de citron vert, de sirop de canne, de miel et de basilic, il ne doit pas être fait avec n’importe quel rhum ambré. Il faut rester sur des arômes proches, ou au contraire, contrastant suffisamment avec les autres ingrédients. Un rhum ambré boisé et floral est indiqué. Le choix de votre rhum ambré sera plus libre sur un Gold & Spicy. Avec du rhum ambré, du nectar de maracuja, du sirop de canne, du citron vert pressé et du piment rouge, on est sur un cocktail épicé. Mais les notes d’épices présentes dans le rhum sont plus parfumées et moins fortes, ce qui rendra l’association d’épices plus facile à réussir.