AKASHI

La marque Akashi reste fidèle à la philosophie de la distillerie Eigashima. Elle propose aujourd’hui une gamme de whiskies artisanaux complémentaires appelés « Ji-Whiskies » au Japon. Chaque single malt tire avantage d’un vieillissement ou d’une finition dans différents types de fûts très recherchés. Akashi cristallise ici tout le savoir-faire d’une génération entière d’artisans locaux habitués à produire des eaux-de-vie traditionnelles.

Distillerie Eigashima

Située dans la petite ville d’Akashi au bord de la mer intérieure de Seto, Eigashima élabore depuis 1888 différents alcools japonais traditionnels comme le saké et le shochu. Dès 1919, intrigués par les essais et les projets de leurs confrères nippons, ils envisagent la distillation de Whisky. Ils obtiennent ainsi la première licence pour distiller du Whisky au Japon.

DES WHISKIES JAPONAIS ARTISANAUX

Après plusieurs tentatives de production effectuées dans leurs infrastructures, ils lancent la construction de la distillerie Eigashima (anciennement White Oak) en 1984. Edifiée selon les modèles écossais, ils y conçoivent des whiskies raffinés en petites quantités. En effet, il s’agit là d’une production en grande partie manuelle réalisée par les mêmes artisans locaux qui s’attèlent à la fabrication d’eaux-de-vie plus traditionnelles.

UN SAVOIR-FAIRE INÉGALABLE

La mise en œuvre de ce savoir-faire séculaire permet de réaliser des produits uniques et exempts de toute ressemblance avec les whiskies écossais. Le climat fait lui aussi la différence, puisque les grands écarts de température enregistrés entre la période estivale et hivernale favorisent l’accélération du processus de vieillissement. L’engouement pour les whiskies japonais de ces dernières années laisse encore présager de belles expressions à venir.

Position du filtre

Présentation de la marque de whisky Akashi

La distillerie White Oak d’Eigashima est l’une des pionnières du whisky japonais. Fondée en 1888, elle se situe au sud-est de Honshu, près de la mer intérieure de Seto. Mais à cette époque, elle ne produisait que du saké et du shoshu. Il faut attendre 1919 pour qu’elle obtienne une licence l’autorisant à produire du whisky.

On a coutume de dire que Yamazaki, qui produit le Suntory, est la plus ancienne distillerie de whisky du Japon. Mais cette dernière ne fut fondée qu’en 1924. Le titre reviendrait donc à la distillerie White Oak.

Comme ses concurrents, il faut attendre les années 1980 pour que la marque connaisse le succès hors du Japon. Mais c’est seulement en 2007 que White Oak commercialise le whisky Akashi. Le climat contrasté de la région, avec de grands écarts de température entre l’été et l’hiver, bénéficie au whisky lors de sa maturation. Enfin, le whisky vieillit dans des fûts de xérès, de vin rouge, mais aussi dans des fûts de saké, ce qui ajoute une touche typiquement japonaise à la production.

Pourquoi la gamme de whisky Akashi est-elle si connue ?

Quand on pense au whisky Akashi, cela évoque tout d’abord le Ji-whisky. En japonais, cela signifie «whisky local». Si les whiskys japonais rendent souvent hommage à la tradition écossaise, ils sont aussi le produit d’un savoir-faire propre au pays du Soleil Levant.

Ainsi, le Ji-whisky Akashi propose un assemblage de deux blends et cinq single malts, pour une association de saveurs riche et subtile. Mais la distillerie Eigashima s’est aussi distinguée par la rareté de sa production.

Comment bien choisir votre whisky Akashi ?

Si Akashi s’est d’abord fait connaître pour ses blends, et aujourd’hui encore, elle en propose dans la grande tradition du Ji-Whisky. Le whisky Akashi Blended en est un exemple édifiant, avec un tarif d’entrée de gamme, il n’en offre pas moins des saveurs raffinées, avec des notes de vanille et un goût boisé et épicé.

Mais Akashi cherche aussi à se distinguer dans les blends. La gamme Akashi Meisei propose du whisky propose des blends avec 30 à 50% d’orge maltée, selon que vous choisissiez le Meisei simple ou le Meisei Deluxe.

Mais la marque propose aussi des single malt, qui malgré leur courte maturation (10 ans pour les plus anciens), se démarquent par la richesse de leurs saveurs. Si vous recherchez de l’originalité, Akashi propose aussi un Single Mask Sake Cask, vieilli en fûts de saké.