Inde

Le whisky indien est rarement le premier auquel on pense. C’est pourtant le premier producteur de whisky au monde. Mais comme pour le cinéma, une bonne partie de la production est destinée au marché intérieur. Des marques comme Officer’s Choice, inconnues à l’international, comptent pourtant parmi les plus vendues au monde.
Mais l’Inde parvient à s’imposer à l’international avec quelques références. Des noms comme Amrut ou Paul John sont désormais bien connus et appréciés des amateurs. Si cette production est liée à l’héritage colonial britannique, il existe désormais une touche typiquement indienne pour le whisky.

Position du filtre

Quelles sont les spécificités du whisky indien ?

Si la production de whisky a fait son apparition en Inde avec l’Empire colonial britannique, la distillation était pratiquée auparavant. Le sous-continent indien le faisait déjà avec de la mélasse. Cette technique a d’ailleurs été utilisée dans les premières mises en bouteilles.

L’Inde, premier consommateur mondial de whisky, a donc vendu sous ce nom des assemblages d’alcool de mélasse (comme le rhum), d’alcool neutre et de whisky importé en vrac.

La législation indienne n’apporte pas de définition précise à l’appellation whisky, et le single malt n’a pas vraiment d’obligation. Les modes de production sont donc plus souples que ce qu’on pourrait trouver en Écosse. Cela n’empêche pas l’émergence de marques premium, proposant de véritables whiskys de malt.

Leurs techniques de production sont relativement proches de ce qui se fait en Écosse, le whisky indien a un signe distinctif majeur : le climat. Celui-ci, plus chaud, permet une maturation plus rapide. Un whisky indien, au bout de 3 ans en fûts, aura une maturité qu’on retrouvera plutôt au bout de 10 ans dans un whisky écossais.

De plus, les saveurs sont différentes. Le whisky indien étant majoritairement destiné au marché intérieur, il est donc produit en fonction de ce qui plaît en Inde. Loin des saveurs tourbées ou iodées que vous pourriez trouver dans un scotch whisky, il sera plutôt fruité et épicé.

Comment bien choisir votre whisky indien ?

L’Inde est le plus gros producteur de whisky au monde, mais c’est aussi le plus gros consommateur. Celui que vous trouverez en France ne représente donc qu’une toute petite portion de ce qui existe.

Si en Inde, l’appellation « whisky » peut désigner des mélanges d’alcool de mélasse et de whisky, la production destinée à l’international s’aligne sur les mêmes standards de qualité. Des marques comme Amrut et Paul John proposent de véritables whiskys single malt, pour les palais les plus exigeants.

Quelles sont les plus grandes marques de whisky indien ?

Le whisky Officer’s Choice, marque phare en Inde, est aussi le whisky le plus vendu au monde. Mais cette marque, très populaire en Inde, est confidentielle à l’international.

Amrut, fondé peu après l’indépendance de l’Inde, a réussi à s’imposer comme une référence à l’international. C’était la première marque de whisky single malt, produit avec des méthodes proches de ce qui se faisait en Écosse. Mais avec un climat et des terroirs différents.

Paul John, enfin, est une distillerie basée à Goa et fondée en 1996. Cette marque tient son nom de son fondateur. Ce dernier avait une ambition assumée : produire un whisky indien de qualité supérieure, capable de rivaliser avec les whiskys écossais. Le succès a été au rendez-vous.