Vin Espagnol

L’Espagne est un grand producteur de vin, mais n’est pas nécessairement le pays le plus réputé. Pourtant, dans ces très gros volumes, le vin espagnol propose aussi de véritables merveilles. Trésor national, popularisé par le marché britannique, le Xérès en est sans doute l’illustration la plus brillante. Très apprécié en tant qu’apéritif, il constitue aussi un très bon vin de garde et compte quelques bouteilles d’exception.

Position du filtre

Comment choisir votre vin espagnol ?

Comme pour toute autre région, le choix d’un vin espagnol dépend du contexte dans lequel vous voulez le boire. Avec plus d’un million d’hectares de surface d’exploitation, le vignoble espagnol est le plus vaste au monde. On y trouve une très grande diversité de vins, aussi bien par leur nature que par leur qualité.

Même si le vin à sangria est souvent dans les esprits, la péninsule ibérique se démarque aussi par des vins de grande qualité, à déguster tels quels. Le Rioja, le Xérès, le Priorat et la Ribera del Duero comptent parmi les appellations les plus prestigieuses au monde.

Le vin pourra être muté ou non. Traditionnellement, on servira plutôt un vin muté en apéritif, c’est le cas du Xérès, par exemple. Apéritif très prisé au Royaume-Uni, il est d’ailleurs largement connu sous son nom anglais, Sherry. On l’appelle Xérès, Jerez ou Sherry selon le pays où il est vendu. Si l’Espagne ne produit pas uniquement du vin muté, c’est sans aucun doute par celui-ci qu’elle se démarque le plus.

Quelles sont les grandes régions de vin espagnol ?

L’Espagne a une immense surface de vignobles, répartie sur l’ensemble de son territoire. Mais parmi eux, certaines régions se démarquent par leur qualité.

Le vin de Xérès fait la fierté de sa région. Situé au sud de l’Espagne, le vignoble de Xérès se partage entre l’Andalousie et la province de Cadix. Il est partagé entre différents cépages, autochtones pour la plupart : le palomino fino, le pedro ximenez, le moscatel (ou muscat) et l’oloroso sont les plus connus.

Comme tout vin muté, le xérès se caractérise par l’ajout d’alcool distillé pour stopper la fermentation. Il a donc un goût plus sucré, une teneur en alcool plus élevée (environ 17 % ) et un excellent potentiel de conservation.

Mais le vin espagnol ne se résume pas au Xérès. La Rioja est une autre grande région. Situé au nord de l’Espagne, ce vignoble est partagé entre les communautés autonomes de Navarre, du Pays Basque et de Castille et Leon. Le Rioja fait une DOC (pour Denominacion de Origen Calificada, « dénomination d’origine qualifiée » ). C’est l’une des deux seules régions viticoles dans ce cas. Sa production est répartie entre plusieurs sous-régions : la Rioja Alta, la Rioja Baja et la Rioja Alavesa. Sa production. Son vin, rouge ou blanc, est produit principalement à partir de tempranillo et de grenache.

Situé en Catalogne, le vignoble du Priorat détient l’autre DOC pour du vin espagnol. Avec une toute petite superficie (1000 hectares) et de faibles rendements, c’est un vin plutôt rare. Le Priorat produit lui aussi du vin rouge et du vin blanc.