Filter

D’une part, les vins blancs de Bordeaux sont principalement composés d’un assemblage de sémillon (utilisé pour les blancs secs et pour les liquoreux) et de sauvignon provenant de sols argileux-calcaires. D’autre part, les vins rouges de Bordeaux possèdent des arômes de fruits rouges ou cassis et ont souvent un corps et un nez reconnaissables.

Les vins de Bordeaux enchantent le monde entier car il s’agit des vignobles les plus âgés du monde (environ 120 000 hectares de vignes aujourd’hui) ce qui représente une production estimée à plus de 5 millions d’hectolitres chaque année.

Cette zone géographique possède aussi une particularité : en effet, elle regroupe de très nombreux vin rouge classés « Grands Crus », il s’agit des grands vins de Bordeaux (on citera notamment les vins de Château Latour, du Château Mouton Rothschild, Château Margaux ou encore Château Cheval Blanc).

Le millésime 2018 du Château Mouton Rothschild (premier cru classé bordelais) a notamment été élu meilleur vin du monde par le concours Best Wine of the World 2021. Le Sauternes de Château Yquem est également l’un des vins les plus convoités au monde et a gagné de très nombreuses récompenses.

Chaque région possède ses propres spécificités : alors que le Merlot (vins rouges) est le principal cépage noir planté en Gironde, l’Entre-deux-Mers est situé entre la Garonne et la Dordogne.

Le travail de la vigne est très codifié : les vignes sont structurées en rangs et un certain nombre de pieds par hectare doit être respecté selon les appellations. Les vendanges ont généralement lieu entre fin août (pour le crémant provenant du sauvignon par exemple) et novembre (pour les liquoreux comme le Sauternes). Les rendements varient grandement selon les années (selon la température et la météo liées à chaque millésime). En région bordelaise, la mise en bouteille s’effectue quasi-exclusivement chez le producteur et fait partie d’un procédé très méthodique permettant d’enlever les parties « pourries » du vin et de garder un certain contrôle sur les tanins (molécules présentes dans les pépins et la peau des vignes).

Pour les vins de bordeaux, plus un vin est contenu dans un « grand format » et plus son temps de garde sera optimisé : ainsi, une demi-bouteille n’aura pas la même garde ou la même année d’apogée pour un même millésime.

La qualité des vins de Bordeaux est considérée comme relativement stable, cependant certaines années (millésimes) ont été qu’une qualité exceptionnelle : c’est le cas des vins de 2020, 2018, 2016 et 2010 pour les rouges et 2020, 2017, 2014, et 2010 pour les vins blancs. Ces données peuvent bien évidemment varier selon chaque appellation.