Tequila

Trésor national au Mexique, parfois surnommé « vodka mexicaine », la tequila est une eau de vie d’agave très populaire. Très appréciée en soirée, souvent consommée en shooters, c’est pourtant une boisson plus noble qu’elle en a l’air. Produite à partir d’une variété d’agave précise, dans une région du Mexique en particulier, l’appellation Tequila fait l’objet d’une réglementation stricte. Outre la tequila blanche, la plus courante, on trouve d’autres variétés, plus ou moins vieillies. Et comme d’autres eaux-de-vie, elle devient souvent plus ronde et plus subtile avec l’âge.

Position du filtre

Qu’est-ce que la tequila ?

Originaire du Mexique, la tequila est une eau-de-vie produite à partir d’une variété d’agave particulière, l’agave tequilana. Elle se démarque du mezcal, qui peut être produit à partir d’autres variétés. L’appellation Tequila correspond aussi à un secteur géographique, l’État de Jalisco, et quelques municipalités des États de Nayarit, Michoacan, Guanajuato et Tamaulipas. Les civilisations précolombiennes ne connaissaient pas le processus de distillation, mais consommaient déjà une boisson à base de jus d’agave fermenté, le pulque. Ce dernier chiffrait 6 à 8 % d’alcool. C’est avec l’arrivée des conquistadors que le processus de distillation a fait son apparition.

Boisson emblématique du Mexique, la tequila a connu son véritable essor après la Seconde Guerre mondiale. La tequila doit comporter au moins 60 % d’agave bleu de la variété agave tequilana. Jusqu’au XIXe siècle, on pouvait le mélanger avec d’autres variétés, mais le bleu était déjà le plus apprécié. On cuit les agaves pour convertir leurs amidons en sucre. Ils sont ensuite broyés pour libérer leur jus. Celui-ci est ensuite fermenté et distillé. Il existe quatre variétés de tequila officiellement reconnues. La tequila blanco est embouteillée immédiatement après la seconde distillation. Il n’y a pas de vieillissement. La tequila gold est la catégorie la plus exportée. C’est une tequila blanco, vieillie en fût de chêne, à laquelle on ajoute un colorant (du caramel, le plus souvent) et des arômes. La tequila reposado a reposé deux mois en fûts de chêne avant d’être mise en bouteille. Son goût est plus doux que la tequila blanco. Si elle représente moins de 5 % des exportations, c’est la variété la plus consommée au Mexique. Enfin, la tequila añejo doit vieillir au moins un an dans les mêmes barriques, scellées par un officier du gouvernement. Elle a un goût plus boisé et une couleur plus foncée que la tequila reposado.

Comment boire la tequila ?

Comme d’autres eaux-de-vie, elle est souvent utilisée dans des cocktails. Les plus connus sont la tequila Sunrise et bien sûr, la tequila frappée. Cette dernière est très répandue. On boit la tequila avec du tonic dans un shooter, cul sec, avec une pincée de sel et une tranche de citron. Cependant, si vous souhaitez vraiment déguster votre tequila, ce n’est pas la meilleure façon de l’apprécier. Vous pouvez aussi la servir dans un verre haut et fin, pour laisser ses arômes s’exprimer. Il faudra en servir l’équivalent de deux à quatre gorgées. Votre tequila peut être de plusieurs couleurs, prenez le temps de regarder le contenu de votre verre et de le sentir avant dégustation. La tequila añejo, notamment, offre une couleur foncée et dorée et des arômes subtils. Pour bien apprécier la tequila, il est conseillé de la boire seule, à température ambiante, pour profiter pleinement de toutes ses saveurs.