PISCO

Le Pisco est originaire d’Amérique du Sud, plus précisément du Pérou et du Chili. Les premières traces de production de Pisco remontent au 16ème siècle, lorsque les Espagnols ont introduit la vigne en Amérique du Sud. Les colons ont utilisé les raisins cultivés pour produire du vin, mais ils ont également découvert qu’ils pouvaient utiliser ces raisins pour produire un spiritueux fort appelé Pisco.

Au fil des siècles, la production de Pisco a évolué et s’est perfectionnée dans les régions côtières du Pérou et du Chili, où les conditions climatiques et les sols étaient propices à la culture de la vigne. Aujourd’hui, il est produit dans des régions délimitées au Pérou et au Chili et est réglementé par des normes et des protocoles stricts pour garantir la qualité et l’authenticité du produit fini.

C’est un spiritueux produit au Pérou et au Chili, fabriqué à partir de raisins fermentés. Il est produit en pressant les raisins pour en extraire le jus, qui est ensuite fermenté pendant environ 7 à 10 jours avant d’être distillé pour produire de l’alcool.

Il en existe deux types, chacun ayant des méthodes de production et des propriétés distinctes:

  • Le Pisco Quebranta, fabriqué à partir de raisins noirs et est généralement plus fort et plus corsé en saveur.
  • Le Pisco Mosto Verde, fabriqué à partir de raisins blancs et fermenté avec des sucres résiduels, il est généralement plus doux et plus floral en goût.

Il est souvent consommé en digestif, mais il peut également être utilisé pour faire des cocktails tels que le Pisco Sour ou pour accompagner des plats. Il est très populaire dans les pays d’Amérique du Sud et est de plus en plus utilisé dans les bars et les restaurants à travers le monde.

Position du filtre