La distillerie Dalmore fut fondée en 1939, par Alexander Matheson. Elle est basée à Alness, dans les Highlands. En gaélique, son nom signifie “le grand champ”. Après 28 ans, Alexander Matheson revend la distillerie à Andrew et Charles Mackenzie. Ces derniers, descendants du clan Mackenzie, apposent leur emblème, la tête de cerf. Celle-ci évoque la bravoure de leur ancêtre, qui en 1263, avait sauvé le roi Alexandre III d’Écosse de la charge d’un cerf.

Avec une part belle aux fûts de xérès et de porto, Dalmore se positionne comme un whisky raffiné et plutôt fruité, avec une production haut de gamme.

Filter

Présentation de la gamme de whisky Dalmore

Avec huit alambics (quatre wash stills et quatre spirit stills) et une production de 4 000 000 litres par an, c’est une grande distillerie. Si le whisky Dalmore est utilisé pour les blends, la distillerie propose aussi une sélection de single malt. C’est aussi l’une des rares à proposer de très vieux malts, dont des whiskys de 50 ou 62 ans. La distillerie utilise de l’eau de la rivière Averon. Il se démarque également par sa maturation multiple. Vieilli dans d’anciens fûts de bourbon, de xérès, de sauvignon, une partie de l’assemblage passe d’un fût à un autre avant la mise en bouteille. C’est le cas par exemple, pour le Dalmore 12 ans d’âge, vieilli dans des fûts de bourbon en chêne blanc américain, qui est en partie affiné dans des fûts de xérès Matusalem. Il est connu pour ses notes d’orange, de noisette et de chocolat. Quant au Dalmore 15 ans d’âge, après une première maturation dans des fûts de chêne américain, il est transféré dans trois fûts de xérès différents: Amoroso, Oloroso Apostoles et Matusalem. Il y restera trois ans, pour une expérience gustative aux saveurs fruitées tout en nuances.

Ces modes de maturation, ainsi que les nuances dans les fûts proposés, permettent à la distillerie d’offrir un whisky raffiné, à la fois fruité et épicé, qui se déguste comme une bonne pâtisserie. En plus des 12 ans, 15 ans et 18 ans d’âge, Dalmore propose aussi plusieurs cuvées spéciales. La Cigar Malt Reserve, par exemple, est un assemblage spécialement pensé pour les amateurs de cigares, avec des saveurs fruitées et épicées. Autre cuvée spéciale, le Port Wood Reserve, comme son nom l’indique, offre un whisky affiné en fûts de porto, après avoir vieilli en fûts de chêne.

Pourquoi la gamme de whisky Dalmore est-elle plébiscitée par les connaisseurs?

Propriété de Whyte and Mackay, la distillerie Dalmore offre des whiskys de grande qualité, aux saveurs fruitées et gourmandes. Pour cela, elle bénéficie de l’expertise d’un célèbre maître-assembleur, Richard Paterson, dit «the nose». Véritable figure d’autorité chez les amateurs de whisky, il contribue à la renommée de la marque et lui fait profiter de son expertise. Malgré un gros volume d’alcool produit chaque année, le whisky Dalmore reste parmi les plus prisés. En effet, en avril 2005, une bouteille de 62 ans fut vendue pour 32 000 £ de l’époque. Cinq ans plus tard, la distillerie produit le Dalmore Trinitas, appelé ainsi parce qu’il n’en existait que trois bouteilles. Les deux premières furent vendues 100 000 £ chacune. Enfin, en 2013, les 12 bouteilles de la Paterson Collection furent vendues pour 987 000 £ au total.

Quelles sont les principales récompenses obtenues par les whiskys Dalmore?

En 2016, le whisky Dalmore 15 ans d’âge a obtenu la médaille d’or au World Spirits Competition de San Francisco. Un an plus tard, le Dalmore 12 ans d’âge a reçu une double médaille d’or au même concours. En 2010, le 18 an d’âge avait lui aussi été primé.