PUNCH

Le punch est un mélange d’alcool, de sucre, de jus de fruits et d’épices qui est généralement servi dans un grand bol ou un pichet, et qui est généralement partagé entre plusieurs personnes. Il est originaire des Indes et a été introduit en Grande-Bretagne au XVIIe siècle. Il est devenu populaire en Europe et aux Etats-Unis au XVIIIe siècle et est resté populaire jusqu’à la fin du XIXe siècle.

Il existe de nombreux types de punch, mais ils partagent tous les mêmes ingrédients de base. Il peut être fait avec un alcool spécifique, comme le rhum, la liqueur, le gin, le whisky, le brandy ou le champagne, mais il peut également être fait avec un mélange d’alcools. Le punch est généralement accompagné de glaçons et de fruits frais, comme les oranges, les citrons ou les fraises.

Il est souvent servi lors de réceptions, de fêtes ou de célébrations, mais il peut également être apprécié comme boisson rafraîchissante en été.

Même si vous aimez le rhum, vous pouvez préférer le déguster sous une forme plus légère, plus douce. Dans ce cas, le punch est parfait pour vous.

Plutôt répandu dans les Antilles, ce cocktail peut prendre de très nombreuses formes différentes. Il peut être un long drink ou un short drink.

Plusieurs distilleries, connues par ailleurs pour leur production de rhum, proposent leur propre version du punch.

Position du filtre

WhiskyParis propose une sélection de punchs, une occasion de découvrir ces cocktails dans toute leur diversité.

Qu’est-ce qu’un punch ?

En règle générale, on retrouve 5 ingrédients de base dans un punch : eau, alcool, jus de citron, sucre et épices. Ce type de cocktail étant très pratiqué dans les Antilles, il est le plus souvent à base de rhum. Mais on peut aussi faire un punch à base de gin ou d’autres alcools. À l’origine, le punch ne vient pas des Antilles. Il a été introduit dans nos contrées au XVIIe siècle, depuis les Indes Britanniques. À l’époque, au lieu de prendre du rhum, on le faisait à base d’arrack (un alcool de riz courant en Asie du Sud-Est).

Dans un punch, on retrouve des fruits, soit sous forme de jus de fruits, soit sous forme de fruits macérés. Il n’y a pas vraiment de règles sur les fruits utilisés. Ceux-ci sont à votre appréciation. Mais certains punchs font l’objet d’une recette précise.

Le punch correspond à une définition large, globalisante, qui inclut d’autres recettes, plus restrictives. Parmi elles, on trouve le ti-punch, le shrubb et le planteur.

Le ti-punch, apéritif phare des Antilles Françaises et de la Réunion, est un short drink mélangeant rhum blanc, citron vert et sucre de canne ou sirop de sucre.

Entre un punch et un rhum arrangé, la frontière est floue parfois. Le shrubb, par exemple, peut être considéré à la fois comme un punch et un rhum arrangé. Cette liqueur est fabriquée à partir d’écorces d’oranges macérées dans du rhum. On le produit généralement à la période de Noël, à la saison des oranges.

Quelle est la différence entre le punch et le planteur ?

Mais c’est sans doute le planteur autour duquel il y a le plus de confusion. On a tendance à considérer que ces deux mots sont synonymes.
En effet, le planteur est un punch. Mais comme nous l’avons abordé, tous les punchs ne sont pas des planteurs. Le terme désigne bien des long drinks à base de rhum, auxquels on ajoute du sucre de canne, du jus de fruits, éventuellement des épices (badiane, cannelle, vanille, etc.). Il existe une recette répertoriée à l’International Bartenders Association (rhum brun, jus d’orange, jus d’ananas, jus de citron, grenadine, sirop de canne, Angostura). Mais cela n’empêche pas le planteur de connaître de très nombreuses déclinaisons.

Quel rhum choisir pour faire un bon punch ?

Un punch est un cocktail. Il n’est donc pas recommandé de prendre un rhum haut de gamme aux saveurs trop subtiles. Sa complexité se perdrait parmi les saveurs des autres ingrédients. Il est préférable de rester sur un rhum blanc ou ambré, plutôt jeune, aux arômes fruités et sucrés. Celui-ci pourra être indifféremment un rhum agricole ou un rhum de mélasse, cela dépend de vos préférences.

Certaines rhumeries, outre les rhums arrangés, proposent aussi leurs propres version du punch. La Maison La Mauny ou Longueteau, par exemple, proposent respectivement du shrubb orange et du punch pomme-liane. WhiskyParis propose aussi une large sélection de punchs Mabi aux saveurs variées (banane, melon, tamarin, gingembre, hibiscus…).