Rhum Clairin

Le rhum Clairin, c’est d’abord le nom générique qu’on donne au rhum haïtien. Sur l’île, dont les techniques de fabrication se distinguent de ses voisins, c’est un synonyme pour le rhum. Mais en dehors, c’est un nom spécifique à la production haïtienne. Produit suivant des techniques traditionnelles, de la culture de canne à sucre jusqu’à la distillation, le rhum Clairin est désormais un incontournable.

Filter

Île à part au sein des Caraïbes, Haïti est le premier territoire de la région à avoir obtenu son indépendance. La production de rhum a su tirer profit de cet isolement. Longtemps ignorée par le marché américain et européen, l’île se distingue aujourd’hui par des techniques qui lui sont propres.

Présentation de la marque de rhum Clairin

Avant d’être une marque, le rhum Clairin est plutôt une appellation. En créole haïtien, « kleren » signifie « rhum ». Ce serait donc un terme presque générique, désignant un rhum haïtien. Comme pour les autres îles des Caraïbes, la production de rhum et la distillation de la canne à sucre sont des héritages coloniaux.

En 1802, Haïti obtient son indépendance. C’est l’un des premiers États souverains dans les Caraïbes. Les premiers temps, les importateurs boudent sa production et préfèrent celle des îles voisines.

En Haïti, contrairement aux autres îles, la production s’adresse donc principalement au marché intérieur. Ainsi, les techniques de l’île connaissent peu d’influences extérieures. À terme, elle présente donc des modes de production spécifiques

On distille le Clairin à partir de jus de canne à sucre, comme le rhum agricole des Antilles Françaises. Mais il se démarque par son association avec d’autres végétaux, comme la banane le manioc ou la mangue. De plus, la canne à sucre est cultivée sans intrants chimiques et récoltée à la main.

Quels sont les rhums proposés par la marque Clairin ?

Après des décennies d’isolement sur le marché du rhum, Haïti offre une production qui détonne avec ses voisins, ce qui crée un regain d’intérêt pour la production de l’île. Le Clairin Communal est sans doute une des bouteilles les plus emblématiques parmi les rhums haïtiens. C’est un blend réunissant des Clairins Sajous, Vaval, Casimir et Le Rocher.

Plusieurs distilleries haïtiennes produisent du rhum Clairin. Là encore, il peut être blanc, ambré ou vieux. Parmi les rhums proposés, le Clairin Casimir, le Clairin Communal ou le Clairin Vaval sont des noms emblématiques. Tout le savoir-faire haïtien réuni dans une même bouteille, en somme.

WhiskyParis propose aussi des bouteilles de chacun de ces producteurs, aux récoltes millésimées. Le Clairin Casimir et le Clairin Vaval sont produits à partir de la récole de 2018. Le Clairin Le Rocher, lui, provient de la récole de 2017, le Sajous, vient de la récolte de 2019, et le Sonson, de la récolte de 2020.

Quelles sont les récompenses obtenues par les rhums Clairin ?

Si les Clairins d’Haïti ne sont pas aussi connus que d’autres rhums, ils ne s’en distinguent pas moins parmi les connaisseurs. Le Clairin Communal, synthèse de la tradition du rhum haïtien, a eu une nomination aux International Sugarcane Spirit Awards de 2020, de même que le Clairin Milot