Incontournables

On a tendance à dire qu’un single malt sera meilleur qu’un blend, et qu’un blend sera meilleur qu’un whisky de grains. De même, vous pouvez penser que plus un whisky vieillit, meilleur il sera. Si c’est souvent vrai, il reste un savoir-faire dans chaque distillerie. Du maître de chai au maître-assembleur, produire un bon whisky nécessite de solides connaissances et un palais extrêmement fin. Le choix du malt et/ou du grain, le mode de distillation, les fûts choisis, le temps de maturation, le climat, l’assemblage final, tout ça jouera sur la qualité de votre whisky. Mais au-delà d’un savoir-faire, c’est aussi une affaire de goûts, de préférence. D’une distillerie à une autre, vous ne trouverez pas les mêmes bouteilles. Et pour autant chacun pourra donner la référence qui est pour lui LE meilleur whisky. La vraie question est donc de savoir ce qui vous correspond, à vous.

Position du filtre

Quels sont les meilleurs whiskys ?

Tous les goûts sont dans la nature; le maître mot est donc la curiosité. Le plus important est de savoir mettre des mots sur ce que vous avez en bouche, et des éléments de comparaison, d’un whisky à un autre. Un scotch whisky single malt 12 ans d’âge semble une valeur sûre, surtout s’il est tourbé. Mais un blend, ou un whisky plus jeune, peuvent aussi vous surprendre. De même, on trouve des whiskys floraux ou fruités remarquables, en Écosse ou ailleurs. Il n’est pas interdit d’apprécier différentes expériences gustatives en matière de whisky.

Quels sont les pays qui produisent le meilleur whisky ?

Aujourd’hui, de très nombreux pays produisent du whisky. Vous pourrez trouver du whisky japonais, bien sûr, mais aussi du whisky taïwanais, du whisky français, etc. Toutefois, certains pays ont encore conservé une grande tradition autour du whisky. Parmi les pays qui produisent le meilleur whisky, on pense bien sûr à l’Écosse et l’Irlande. Les deux pays se disputent l’origine de cet alcool, mais bien que voisins, ils n’ont pas la même tradition autour du whisky ni le même savoir-faire. D’autres pays se sont engagés dans la partie. Les États-Unis notamment ont été parmi les premiers à se distinguer, avec leur propre déclinaison du whisky, le bourbon. Si les Écossais travaillent surtout à partir d’orge maltée, les Américains, eux, utilisent du maïs. Les techniques sont proches, mais avec des différences significatives. Le goût est donc très différent. Mais hors des pays anglophones, c’est surtout le Japon qui se distingue par la qualité de son whisky. Si l’Empire du Soleil Levant a sa propre tradition en matière d’alcools, il s’est approprié les techniques écossaises et les a revisitées pour développer son propre savoir-faire. Nikka, Suntory ou Akashi en sont de fiers représentants.

Quelles sont les meilleures marques de whisky ?

Les meilleures marques de whisky, c’est là encore une affaire de goût. En règle générale, les single malt sont réputés plus nobles. D’ailleurs, en Écosse, seuls les single malt peuvent porter le nom d’une distillerie. Si les blends sont réputés plus communs, eux aussi peuvent être de grande qualité. D’ailleurs, la plupart des grandes distilleries écossaises proposent le leur. Ces dernières années, c’est aussi le Japon qui a beaucoup brillé par la qualité de ses blends.

En Écosse, vous pourrez choisir un Laphroaig, un Lagavulin ou un Ardbeg parmi les whiskys tourbés. À l’inverse, si vous préférez des saveurs plus fines, vous opterez pour un Macallan, un Aberlour, un Cardhu, ou un autre single malt du Speyside. Hors d’Écosse, vous pourrez trouver d’excellents whiskys irlandais, comme le Kilbeggan, le Tullamore Dew, le Jameson ou le Teeling. Enfin, bien sûr, vous pourrez choisir quelques remarquables références parmi les whiskys japonais, telles que Nikka, Suntory ou Akashi.