Champagne – Brut

Le champagne brut est un incontournable pour les amateurs. C’est pour cette raison que chaque maison propose le sien. L’ajout de sucre à la dernière étape de la production permet d’adoucir un champagne, de réduire son acidité.
Mais les puristes préféreront un champagne qui soit au plus près possible de son goût naturel. C’est à eux que s’adresse la gamme de champagnes bruts de Whisky Paris.

Filter

Qu’est-ce qu’un champagne brut ?

Un champagne brut correspond aux plus faibles taux de sucre pour une bouteille de champagne.

Il y a plusieurs étapes dans la production, au cours desquelles la nature du produit final change : le pressurage, l’assemblage et le dosage. Au cours de cette dernière étape, on ajoute un mélange de vin et de sucre, appelé liqueur de dosage. Pour compenser son acidité, le vin est édulcoré et son goût final est adouci

Les bouteilles de champagne, comme d’autres vins effervescents, sont étiquetées différemment selon leur niveau de sucre : brut-nature, extra-brut, brut, extra-sec, sec, demi-sec et doux.

Le champagne brut correspond aux taux de sucre les plus faibles. Son taux de sucre ne doit pas excéder 12 grammes par litre. Cette définition regroupe plusieurs nuances. L’extra-brut doit avoir une teneur en sucre de 0 à 6g par litre. Plus faible en sucre encore, le brut-nature (ou dosage zéro), n’est pas dosé et affiche un taux de sucre maximum de 3g par litre.

Quelle est la différence entre un champagne brut et un blanc de blanc ?

Le champagne brut est lié au dosage et le blanc de blanc, aux cépages utilisés à l’assemblage.

On dit d’un champagne qu’il est blanc de blanc quand il est produit à partir de raisin blanc. Le plus souvent, en champagne, c’est du chardonnay ; cela se joue donc à l’assemblage. Le fait qu’un champagne soit brut se joue en aval, au moment du dosage. Cela dépendra de la quantité de sucre présente dans la liqueur d’expédition, et surtout de la quantité finale de sucre dans le produit fini.

Il est donc possible qu’un blanc de blanc soit brut. On en trouve quelques bouteilles, mais ce n’est pas vraiment la norme. Le plus souvent, un champagne brut est produit à partir d’un assemblage de trois cépages champenois. On y retrouve le chardonnay, un cépage blanc, mais aussi le pinot noir et le pinot meunier, deux cépages rouges.

Le champagne brut est un incontournable. Son assemblage est un grand classique de la région et chaque maison a le sien.

Demi-sec ou brut, quel type de champagne est le moins sucré ?

Selon la quantité de sucre ajoutée au dosage du champagne, celui-ci pourra être brut-nature, extra-brut, brut, extra-sec, sec, demi-sec et doux. Tout dépendra de la teneur en sucre de la liqueur d’expédition.

Le champagne brut est le moins sucré des deux. Il ne doit pas contenir plus de 12g de sucre par litre. Le demi-sec, lui, a un taux de sucre compris entre 32 et 50g par litre. Ces deux champagnes sont donc à l’opposé l’un de l’autre en termes de goût. Le premier est plus minéral, là où le second sera beaucoup plus fruité, plus sucré.