Prosecco

En Italie aussi, vous pourrez trouver des vins effervescents. Le prosecco est sans doute l’un des plus emblématiques. Bien que sa réputation ait franchi les Alpes tardivement, c’est une production très ancienne, âgée de plus de 2000 ans. Trésor du patrimoine gastronomique italien, il est désormais classé à l’UNESCO.

Moins complexe que le Champagne, le vin Prosecco est aussi plus fruité, plus doux. Apprécié aussi bien en cocktail que seul, on l’associe à la convivialité, à la fête.

Position du filtre

Quel genre de vin est le Prosecco ?

Originaire du nord-est de l’Italie, le Prosecco est un vin blanc. On connaît surtout sa version effervescente, mais il existe aussi un vin blanc sec portant cette appellation. On le produit dans cinq provinces de Vénétie : Belluno, Venise, Padoue, Trévise et Vicence et quatre provinces de Frioul-Vénétie Julienne : Gorizia, Pordenone, Trieste et Udine. Pour pouvoir prétendre à l’appellation Prosecco, non seulement il doit provenir de ces régions, mais il doit aussi être composé d’au moins 85 % de glera, un cépage présent uniquement sur ce territoire. Sa production est avérée dès le IIe siècle avant J.-C., sous le nom de Pulcinum, dans la région frioulane. Si sa diffusion s’est longtemps limitée au marché national italien, il a commencé à devenir très populaire à l’international au début des années 2000.

Les collines du Prosecco sont inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2019, et ce vin fait l’objet de plusieurs DOC (denominazione di origine controllata) et DOCG (denominazione di origine controllata e garantita). Le Prosecco effervescent peut être frizzante (pétillant) ou spumante (mousseux). Il constitue l’essentiel de la production. Mais il existe aussi un Prosecco blanc sec.

Comment boit-on le vin Prosecco ?

Comme beaucoup de vins effervescents, le Prosecco n’est pas un vin de garde. Aussi, il est conseillé de le boire jeune. Comme le Champagne, le Prosecco est un vin associé à la fête. Il peut être pétillant ou mousseux. On peut le boire seul, dans ce cas, il n’est pas rare qu’on le serve dans une flûte à Champagne.

Mais il est aussi possible de le boire sous forme de cocktails. On le retrouve notamment dans différents cocktails. Le plus connu est sans doute le spritz. On mélange le Prosecco avec de l’Aperol ou du Campari et de l’eau pétillante. On peut aussi utiliser le Prosecco pour le Bellini (avec du nectar de pêche) ou le Vénitien (avec du miel et du jus de citron). Qu’on le boive seul ou en cocktail, le Prosecco est un vin associé à la convivialité et à la fête. C’est donc le meilleur compagnon des apéritifs dînatoires. Aussi, il accompagne très bien les antipasti, mais aussi les plats de pâtes et les poissons et fruits de mer.

Quel est le goût du vin Prosecco ?

Le vin Prosecco se démarque de l’Asti Spumante, un autre vin effervescent d’Italie, par un goût moins fruité, plus sec, et un caractère plus affirmé. Il est en revanche plus sucré que le Champagne. On trouvera des variantes dans les goûts, selon qu’il soit tranquille, spumante ou frizzante.